Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Sting, de son vrai nom Gordon Sumner, est un compositeur-interprète anglais plus particulièrement connu pour avoir été le leader ô combien charismatique du groupe Police. Artiste qui peut se vanter d’avoir remporter à ce jour 16 Grammy Awards, 3 Brit Awards, 1 Golden Globe et 1 Emmy lorsqu’il cumule toutes les récompenses qu’il a pu avoir, que ce soit sein de Police ou durant sa carrière solo. Mais qui peut également se vanter d’avoir vendu pas moins de 200 millions de disques depuis le tout début de sa carrière.

Une carrière artistique qu’il n’embrasse pas dès le début puisque son premier métier est d’enseigner. Et c’est seulement le week-end qu’il joue les musiciens de jazz dans des clubs locaux de Newcastle, notamment avec des groupes comme les Phoenix Jazzmen. Un groupe qui va lui valoir son surnom de Sting car c’est en portant un pull à rayures jaunes et noires à leur effigie qu’il va être surnommé ainsi (en référence à la guêpe, Sting voulant dire ‘piquer’).

C’est en 1977 que sa carrière artistique va prendre le pas sur celle d’enseignant lorsqu’il part à Londres former le groupe Police avec Stewart Copeland et Henry Padovani (lequel sera rapidement remplacé par Andy Summers). Groupe qui de 1978 à 1983 va produire pas moins de 5 albums majeurs et un nombre considérable de top hits.En parallèle de l’aventure Police, il réalise un premier single solo « Spread a little happiness » en 1982, single qu’on voit apparaître dans la BO du film Brimstone & Treacle et qui rencontre un succès non négligeable.

Mais le véritable point de départ de la carrière solo a lieu lui en 1985 avec la sortie de l’album « The dream of the blues turtles ». Un premier album solo qui va tout fracasser au niveau planétaire et hisser l’artiste à un niveau de notoriété encore supérieur à celui qu’il a connu au sein de son ancien groupe.

L’album va produire 4 méga hits avec « If you love somebody set them free », « Love is the seventh way », « Fortress around your heart », mai aussi, et surtout, l’énormissime « Russians », single qui reste à ce jour le 2ème plus gros succès de toute sa discographie personnelle.

Nouvel album « …nothing like the sun » deux ans plus tard en 1987, album qui va faire quasiment aussi fort que le précédent. Notamment avec des titres comme « We’ll be together » qui sort la même année que l’album et le somptueux « Englishman in New-York » qui sort, lui, un an plus tard en 1988.

Il va falloir attendre 3 ans et l’année 1991 pour voir sortir l’album « The soul cages », album qui cartonne à son tour mais au niveau de succès tout de même inférieur aux 2 précédents. Album dont le single phare sera « All this time ».

En 1992 il signe un nouveau titre pour une BO et pas des moindres puisque le titre « It’s probably me » qu’il interprète en compagnie d’Eric Clapton va être utilisé sur le film L’arme fatale N°3. Titre qui va faire un véritable carton planétaire et qui reste à ce jour l’un de ses plus emblématiques.

L’album « Ten summoner’s tales » qui sort en 1993 va faire aussi fort que « The dream of the blues turtles » et atteindre des niveaux de vente record. Notamment grâce à 2 titres que sont « If I ever lose my faith in you » et l’énormissime « Fields of gold ».

Une année 93 exceptionnelle en tous points puisqu’il obtient le plus gros succès de toute sa discographie solo avec le titre « All for love » (titre qu’il interprète en vérité avec deux autres compères que sont Bryan Adams et Rod Stewart) et qu’on va retrouver dans la BO du film The Three Musketeers.

Une aventure incroyable qui continue en 1996 avec la sortie de l’album « Mercury falling », album au succès moindre que le précédent mais tout de même. Album qui produira principalement le méga hit « Let your soul be your pilot ».

Une décennie 90 qui verra la sortie en 1999 d’un nouvel album de très gros calibre avec l’album « Brand new day », album aux deux singles phares que sont « Brand new day » qui sortira la même année mais aussi, et surtout, « Desert rose » qui, lui, sortira un an plus tard en 2000.

Il y aura d‘autres albums, d’autres énormes succès durant la décennie suivante pour cet artiste absolument hors norme qui aura profondément marqué son époque. Affaire à suivre…

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Spread a little happiness 1982
  • If you love somebody set them free 1985
  • Love is the seventh wave 1985
  • Fortress around your heart 1985
  • Russians 1985
  • Moon over Bourbon Street 1986
  • We’ll be together 1987
  • Englishman in New-York 1988
  • Fragile 1988
  • They dance alone 1988
  • All this time 1991
  • Mad about you 1991
  • It’s probably me 1992
  • If I ever lose my faith in you 1993
  • Seven days 1993
  • Fields of gold 1993
  • Nothing ‘bout me 1993
  • All for love 1993
  • Demolition man 1993
  • When we dance 1994
  • This cowboy song 1995
  • Let your soul be your pilot 1996
  • I’m so happy I can’t stop crying 1996
  • Brand new day 1999
La guêpe...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1982...une carrière solo qui démarre avec ce titre. Pour un premier essai, il est plutôt réussi compte tenu du niveau de succès atteint. Plutôt rassurant pour la suite des événements...

1985...trois ans s'écoulent avant l'arrivée de ce nouveau titre. Trois ans qui auront permis à l'artiste de devenir un artiste à part entière et de refermer définitivement l'aventure 'Police'. E-NOR-MI-SSIME !

1985...une énorme année 1985 avec pléthore de titres et de la qualité Premium à tous les étages. Vu ce qu'il arrive à produire aujourd'hui, force est de constater que c'était bien lui la pièce maîtresse de Police...

1985...le 'petit' hit de l'année. Mais aucune inquiétude à avoir quand on voit ce qui se profile à l'horizon. Le meilleur est à venir, c'est certain !

1985...et LE meilleur, le voilà ! Il signe ici tout simplement l'un des plus beaux morceaux de sa carrière, le tout grâce à cette version revisitée du Lieutenant Kijé de...Prokofiev (et oui, l'original est un titre classique). Un morceau qui restera incontestablement comme l'un des plus marquants de la décennie, autant par sa mélodie, que par la portée des paroles. MA-GIS-TRAL !

1986...après une année 1985 exceptionnelle en tous points, l'année 1986 va paraître quelque peu pâlichonne. Seulement 2 titres au compteur et un niveau de succès en chute libre. Sacré retournement de situation...

1987...les affaires reprennent mais en douceur. Un seul titre à se mettre sous la dent en cette année 1987. Peu importe, le succès massif est de retour et c'est ça l'essentiel !

1988...pas forcément son titre le mieux classé mais surement l'un des plus emblématiques. Le tout sur une base jazzy particulièrement osée pour l'époque mais qui fonctionne parfaitement quoi qu'il en soit. MA-GIS-TRAL !

1988...une jolie ballade qui flotte littéralement dans l'air mais qui ne trouvera pas son public. Il est vrai que le titre précédent à mis la barre un peu haute...

1988...ce titre là fera un peu mieux mais sans plus. Une fin de décennie un peu poussive malgré de belles trouvailles et qui va forcer le chanteur à revoir obligatoirement sa copie pour aborder la décennie suivante...

1991...après deux années à vide, on le retrouve dans une forme évidente qui lui permet de renouer d'entrée avec le succès. C'est parti pour une décennie 90 qui va le voir tutoyer les étoiles à maintes reprises !

1991...un titre aux multi-influences musicales qui a au moins le mérite d'être original. Un subtile mélange d'influences orientales et occidentales qui donne un résultat plus que satisfaisant

1992...encore une année mono-titre mais quel année ! Et surtout quel titre ! Un duo de choc pour un titre qui ne l'est pas moins et qui figurera en bonne place dans la BO du film L'arme fatale 3. E-NOR-MI-SSIME !

1993...les mégas hits succèdent aux mégas hits. On aurait pu craindre que le passage à la décennie 90 ne sonne le glas de la carrière du chanteur mais c'est tout l'inverse qui se produit. Quel talent !

1993...très GROSSE année 1993 avec un nombre impressionnant de titres sortis. Celui-ci fera plutôt partie des 'petits' hits mais il est certain qu'il ne peut pas non plus produire des Chefs d'Oeuvre en permanence...

1993...nouvel énormissime single qui restera encore comme l'un de ses plus emblématiques. Déjà 8 ans à tutoyer les étoiles en solo et c'est parti pour durer encore quelques années !

1993...une année 1993 qui n'en finit pas et qui voit le chanteur dans une forme absolument éblouissante. Mais jusqu'ou ira-t-il...?

1993...une année 1993 qui se finit en apothéose avec ce trio de rêve ! Un casting oufissime qui va produire un des plus gros succès de l'année. Mais vu les profils, le contraire aurait été sacrément étonnant !

1993...il se permet même le luxe de faire dans la BO. Et pas n'importe quelle BO puisque ce film va devenir l'un des films parmi les plus emblématiques de la décennie. Tout bon le garçon !

1994...les années se suivent mais ne ressemblent pas forcément. La preuve avec cette année 1994 qui sera très étonnamment mono-titre, on passe carrément d'un extrême à un autre. Peu importe, la qualité est toujours de mise !

1995...idem pour l'année 1995 avec un seul titre au compteur. Mais comme pour l'année 1994, le résultat dans les Charts, lui, ne sera pas minimaliste, bien au contraire !

1996...nouvelle année riche en titres. Après 2 années de disette, l'artiste effectue un retour en force qui va prouver une nouvelle fois qu'il va encore falloir compter sur lui pour les années à venir

1996...force est de constater que le niveau de réussite fluctue quand même de plus en plus entre chaque titre. De quoi s'inquiéter quelque peu. Pas pour ce titre là en tout cas !

1999...léger trou d'air de 3 ans qui confirme bien le fait que la machine est bel et bien en train de se détraquer légèrement. Il reviendra la décennie suivante, certes, mais le niveau de succès va quelque peu chuter malheureusement. Mais vu l'ensemble de sa carrière, qui lui en voudrait !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article