Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Richard Marx est un compositeur-interprète américain qui peut se vanter d’avoir vendu à ce jour pas moins de 30 millions de disques à travers le monde. Artiste qui peut également se vanter d’être rentré dans le livre des Records pour avoir placé ses 7 premiers titres directement dans le Top5 du Bilboard Hot 100 américain, ce qui constitue une véritable prouesse !

Chanteur qui commence sa carrière artistique dès l’âge de 5 ans en enregistrant des jingles publicitaires pour le compte de son père, lequel a créé une société particulièrement florissante dans les années 60, société spécialisée dans les jingles publicitaires justement.

Mais il va tout de même lui falloir attendre encore quelques années et l’âge de 17 ans pour démarrer réellement sa carrière d’artiste, une carrière qui prend son essor après qu’une de ses démos soit tombée aux mains d’un certain…Lionel Richie.

Lequel lui permet dans un premier temps de jouer les choristes de luxe notamment pour des pointures comme Kenny Rogers. Et c’est justement le même Kenny Rogers qui va interpréter en 1984 l’une des premières compositions du jeune artiste à savoir « What about me ? ».Single qui va faire un véritable carton planétaire et prouver de façon éclatante que ce jeune Richard a vraiment du talent à revendre.

Il va quand même falloir qu’il attende encore quelques années et la signature avec le label Manhattan Records pour qu’il puisse enfin voler de ses propres ailes. Label qui lui permet de sortir en 1987 un premier album éponyme.Et pour un premier album, c’est une véritable réussite !

L’album fait un véritable carton planétaire et va se vendre à plus de 4 millions d’exemplaires rien qu’aux Etats-Unis. Album qui va produire à lui seul pas moins de 3 top hits planétaires avec les singles « Don’t mean nothing », « Should’ve known better » toujours la même année et « Hold on to the nights » qui sort quant à lui un an plus tard en 1988.

Une année 1988 qui voit la sortie d’un autre single, toujours extrait du même album, un single nommé « Endles summer nights », énormissime single qui va offrir à l’artiste son premier méga hit.

La consécration, la vraie, arrive deux ans plus tard en 1989 lorsque sort l’album « Repeat offender », album de tous les records qui va produire la bagatelle de 5 méga hits planétaires, une prouesse absolument remarquable pour un seul artiste. Trois sortent en 1989 dont « Satisfied », « Angelia » mais aussi, et surtout, ce qui restera comme son chef d’œuvre à savoir « Right here waiting ».

Nouvel album « Rush street » deux ans plus tard en 1991, album au succès moindre mais au succès notoire tout de même. Il rajoute 3 nouvelles étoiles au palmarès déjà copieusement fourni de l’artiste avec les singles « Keep coming back » en 1991 ainsi que « Hazard » et « Take this heart » en 1992.

Une aventure incroyable qui continue en 1994 avec la sortie de l’album « Paid vacation » en 1994, album qui sera le dernier album de gros calibre au niveau planétaire. Album qui produira principalement l’énormissime single « Now and forever », single qui sera, lui aussi, le dernier single de gros calibre au niveau planétaire.

L’album « Flesh and bone » qui sort quant à lui en 1997 ne connaîtra qu’un niveau de succès somme toute modeste par rapport à tous ses prédécesseurs. Album qui peinera à produire le moindre single de classe planétaire et ne sauvera les meubles qu’avec le single « Until I find you again ».

L’artiste connaîtra un tout dernier succès en 1998 avec le titre « At the beginning », titre présent sur la BO du film Anastasia.

D’autres albums et d’autres singles sortiront par la suite mais aucun ne lui permettra de revenir durablement dans la course…

Discographie (entre autres...) :

  • Don’t mean nothing 1987
  • Should've known better 1987
  • Lonely heart 1987
  • Endless summer nights 1988
  • Hold on to the nights 1988
  • Satisfied 1989
  • Right here waiting  1989
  • Angelia 1989
  • To late to say goodbye 1990
  • Children of the night 1990
  • Hard to believe 1991
  • Keep coming back 1991
  • Hazard 1992
  • Take this heart 1992
  • Chains aroud my heart 1992
  • Now and forever 1994
  • Silent scream 1994
  • The way she loves me 1994
  • Nothing left behind us 1995
  • Haunt me tonight 1995
  • Heart of my own 1996
  • Until I find you again 1997
  • Touch of heaven 1997
  • Every day of your life 1997
  • At the beginning 1997
  • Angel's lullaby 1998
  • Days in Avalon 2000
  • When you're gone 2004
  • Ready to fly 2005
  • From the inside 2007
  • When you loved me 2011
  • Just go 2013
  • All trough the night 2013
  • Whatever we started 2014
  • Another one down 2019
Attendre ici...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1987...premier titre et premier titre classé des 2 côtés de l'Atlantique. Un démarrage pour le moins idéal...

1987...le chanteur confirme dans la foulée tout le bien qu'on peut penser de lui. Un démarrage de carrière remarquable et qui promet. Forcément...

1987...trois titres rien que pour cette année 1987. Même si ce titre là sera le 'petit' hit de l'année, il montre de façon évidente que ce chanteur est bourré de talents, c'est certain...

1988...le chanteur passe à la vitesse supérieure et obtient avec ce titre son premier méga hit planétaire. Et ce dès la deuxième année d'existence. Que demander de plus !

1988...une prédisposition pour l'Intimiste plus qu'évidente. Et qui va lui permettre de produire l'un des joyaux musicaux de la décennie. Mais ça, ce n'est pas pour cette année 1988...

1989...l'année de la consécration. Et oui, déjà ! En commençant par ce titre qui le hisse à un niveau de réussite parmi les plus flatteurs du moment. En attendant la suite qui s'annonce absolument époustouflante...

1989...et la suite époustouflante, la voilà ! Il signe ici tout simplement l'un des plus beaux morceaux Intimiste de la décennie si ce n'est de cette fin de XXième siècle. Avec à la clé une entrée fracassante dans la légende musicale des années 80. Tout simplement MAA-GIII-QUEEE !

1989...la passe de 3 ! Il aura décroché 3 méga hits rien qu'en cette année 1989, une véritable prouesse. En seulement 3 ans il sera devenu l'un des plus gros phénomènes musicaux de la planète et ne compte surement pas s'arrêter en si bon chemin !

1990...le passage à la décennie 90 se fait dans les meilleures conditions avec un nouveau méga hit à la clé. Certes, de plus faible calibre que les précédents mais bon nombre de concurrents s'en contenterait largement, c'est certain !

1990...encore un titre qui flotte littéralement dans l'air, un de plus ! Un savoir faire dans ce domaine parmi les meilleurs du moment et qui restera pour toujours son principal point fort

1991...un de ses rares titres tout en force. Et quoi de mieux que de partager ça avec quelques copains. Un titre qui paradoxalement passera quelque peu inaperçu...

1991...retour en solo et surtout retour massif du succès. Une sortie de route prématurée le concernant était totalement inenvisageable et l'on se doutait que ce léger trou d'air n'allait pas durer...

1992...déjà 4 ans au top de la hiérarchie mondiale, une position au sein de l'Elite largement méritée et qu'il ne doit qu'à son talent. Et c'est parti pour durer comme ça encore quelques années...

1992...il continue à dérouler tranquillement et rien, ni personne, semble n'être en mesure de contester son emprise sur les événements. Quand ça veut, ça veut !

1992...encore un mélange très subtil de force et de finesse comme il sait si bien le faire. Les années passent, tout comme les décennies, sans que son niveau d'inspiration ne faiblisse d'un Iota. Espérons que ça dure...

1994...rien à se mettre sous la dent durant l'année 1993, petit passage à vide qui n'était pas arrivé depuis ses débuts. Indice d'un début de déclin ou accident sans conséquence. C'est la suite qui va nous le dire...

1994...malheureusement, ce n'était pas qu'un léger trou d'air sans conséquence. L'artiste est bel et bien en train de dévisser doucement mais surement. Le début de la fin...

1994...il sauvera les meubles un tant soit peu durant cette année 1994 mais c'est surtout les années suivantes qui vont le voir franchement à la peine. Dure loi du métier...

1995...son style n'a quasiment pas évolué depuis ses débuts, une erreur stratégique qu'il va payer cher. Surtout en ce milieu de décennie 90 où tout va très vite. Trop vite pour lui à première vue...

1995...un titre somptueux qui passera...totalement inaperçu ! Le sort s'acharne de plus en plus sur l'artiste et tous ses efforts sont désormais réduits à néant. Difficile de lutter dans ces conditions...

1996...une année 1996 où il ne fera que de la figuration. Les contre-performances s'accumulent et la traversée du désert semble partie pour durer malheureusement...

1997...le Phoenix va renaître de ses cendres de façon spectaculaire en cette année 1997. Une nouvelle fois sur un titre Intimiste de gros calibre. Un domaine qui lui aura toujours porté chance, force est de constater...

1997...un succès malheureusement vite oublié avec ce titre qui passera quant à lui totalement sous les radars. Décidément, la carrière du chanteur devient vraiment de plus en plus incontrôlable...

1997...lui en tout cas continue d'y croire. A tort où à raison, ça c'est autre chose. Il se pourrait que le prochain titre lui donne plutôt raison...

1997...la preuve avec ce duo de choc mais surtout de charme qui lui permet d'obtenir un dernier succès d'envergure. On le croyait définitivement perdu mais c'était bien mal le connaitre...

1998...une décennie 90 qui se termine tout en douceur. Un peu plus de 10 ans après ses débuts, le chanteur continue son aventure vaille que vaille. Pas sur que la décennie 2000 lui permette de revenir dans la course de façon notable malheureusement...

2000...la décennie 2000 va le voir renaître un tant soit peu mais exclusivement aux Etats Unis. Désormais, il devra s'en contenter. Toujours mieux que rien comme on dit...

2004...et toujours ce style qui n'a que très peu évolué depuis ses débuts. Comment lutter à armes égales avec la concurrence dans ces conditions, mission quasi impossible...

2005...fournisseurs en gros de tubes Intimiste de qualité ! Quelle que soit la décennie, une constante qui lui aura toujours permis de sauver les meubles. Une nouvelle fois la preuve avec ce titre particulièrement inspiré !

2007...déjà 30 ans de carrière ! Et une discographie pour le moins fournie, c'est le moins que l'on puisse dire. Sans compter un nombre d'étoiles au palmarès pour le moins impressionnant. Que demander de plus !

2011...on aurait pu penser que la décennie 2000 serait la dernière. C'était bien mal le connaitre. Le revoilà en cette décennie 2010 et rien, ni personne, ne semble en mesure de lui dire de raccrocher sa guitare une bonne fois pour toute...

2013...à la traîne depuis le début des années 2000 mais jamais totalement démodé le bougre. Une deuxième partie de carrière pour le moins étonnante et surtout une volonté de continuer l'aventure qui force le respect, c'est clair !

2013...un titre totalement hors du temps et surtout des standards du moment. Et pourtant, il ne passera pas inaperçu Outre-Atlantique. Comme quoi, tout est toujours possible à celui qui y croit...

2014...impossible de l'arrêter ! Une aventure qui n'en finit pas et qui le voit ne rien lâcher. Et quand on voit ce qu'il continue de proposer, on prend, on prend !

2019...il boucle avec ce titre une quatrième décennie de carrière, une véritable prouesse. Mais quand on voit le talent du bougre, on n'est pas à l'abri de le voir revenir la décennie suivante !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article