Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Radio 80

Made In 80

 

 

 

Publié par Nostradam

The Pretenders voit le jour en 1978 par la volonté de la chanteuse américaine Chrissie Hynde, également auteur et compositeur.

Mais c’est avec des anglais - Pete Farndon, James Honeyman et Martin Chambers – que la chanteuse va s’associer, d’où un groupe américano-anglais, originaire de Akron pour la partie américaine et Hereford pour la partie anglaise.

C’est après avoir roulé sa bosse un peu partout aux états unis que la chanteuse débarque à Londres en 1973.

Guitariste de formation, elle collabore avec plusieurs groupes et de futures figues locales comme Malcolm MacLaren.

Elle fait un passage rapide en 1974 à Paris où elle forme le groupe « Les Frenchies ».

Sans grand succès.

Elle repart pour Londres où la vague punk déferle, vivant de squats en squats pendant plusieurs années.

C’est en 1978, après avoir rencontrés au fur et à mesure les membres du groupe et constitué le groupe The Pretenders qu’un 1er single sort « Stop your Sobbing », single qui marche dès sa sortie.

Mais c’est en 1980 que sort l’album qui va tout changer, album qui porte juste leur nom et qui contient le désormais cultissime « Brass in pocket ».

C’est un raz de marée planétaire.

Sort en 1981 leur 2ème album « The Pretenders II » qui lui contient « I go to sleep », single qui va tutoyer lui aussi le top des hits mondiaux.

Malheureusement, l’addiction de certains membres à la drogue va stopper net la fulgurante ascension du groupe avec le décès de 2 des membres, Pete Fardon en 1982 et James Honeyman en 1983.

Ce qui n’empêchera pas le groupe – sous sa nouvelle forme - de reconnaitre un dernier succès quelques années plus tard avec le single « Don’t get me wrong » en 1986.

Discographie (entre autres...) :

• Stop your sobbing 1979

• Kid 1979

• Brass in pocket 1980

• Talk of the town 1980

• Message of love 1981

• Day after day1981

• I go to sleep 1981

• Back on the chain gang 1982

• 2000 Miles 1983

• Middle of the road 1983

• Thin line between love and hate 1984

• Don’t get me wrong 1986

• Hymn to her 1986

• My baby 1987

• Where has everybody gone ? 1987

• Windows of the world 1988

• Never do that 1990

• Sense of purpose 1990

• I’ll stand by you 1994

• Night in my veins 1994

• 977 1994

• Loving you is all I know 1999

• Human 1999

• You know who your friends are 2003

• Saving grace 2003

• Love's a mystery 2008

• Holy commotion 2016

• Let's get lost 2017

• The buzz 2020

• You can't hurt a fool 2020

Du culot à revendre...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1979...des débuts prometteurs et très années 70. Un groupe porté à bout de bras par une 'petite' chanteuse qui ne va pas le rester très longtemps...

1979...le potentiel du groupe est évident et annonce de façon évidente que ce groupe va faire de grandes choses. Voire de très grandes choses !

1980...l'ENORMISSIME hit intergalactique qui va les hisser au rang de stars planétaires du jour au lendemain. Surement l'un des plus gros hits de cette année là et de la décennie tout court. E-NOR-MI-SSIME !

1980...la confirmation d'un talent certain. Indéniablement l'un de leurs meilleurs titres ! En seulement 2 ans le groupe sera devenu l'un des gros phénomènes musicaux Outre-Manche et ce n'est que le début...

1981...retour aux fondamentaux rock de leurs origines. Un résultat quelque peu mitigé mais qui a au moins le mérite de leur offrir leur premier succès Outre-Atlantique !

1981...tous les titres ne finiront pas en haut des Charts mais la qualité est toujours présente, force est de constater. On s'en contentera donc largement...

1981...la MERVEILLE ! Un Ultimate Slow oufissime qui les consacre définitivement comme l'un des groupes majeurs de la décennie. MA-GI-QUE !

1982...un morceau sympathique, qui ne restera pas comme leur meilleur mais qui va quand même leur apporter l'un de leurs plus grands hits planétaires

1983...encore une jolie ballade qui montre que le groupe est particulièrement bon dans ce domaine dit 'à émotions'

1983...un titre radicalement opposé au précédent, 100 % Rock et qui file à 200 km/h. Un modèle du genre !

1984...retour fracassant en mode Intimiste. Encore un magnifique titre au lyrisme évident et à l'inspiration de tout premier ordre

1986...retour en force côté Dance avec ce titre au rythme endiablé et qui leur permet de décrocher un nouveau méga hit planétaire

1986...écoutez-moi ça ! Une nouvelle fois tout en douceur, tout en finesse, absolument magnifique ! Un des très rares groupes de la décennie à alterner avec autant d'aisance hits dance, hits rock et hits intimistes

1987...celui-là n'est pas mal non plus. Un pur condensé de toutes leurs influences histoire d'avoir une vue globale de tout leur savoir faire

1987...quand on est choisi pour figurer sur la BO d'un James Bond, c'est plutôt flatteur, c'est le moins que l'on puisse dire. Après, le résultat sera quelque peu décevant malheureusement...du moins dans les Charts

1988...nouvelle BO cette fois-ci pour le film '1969'. Coté succès dans les Charts, celle-ci ne fera pas mieux que celle qui l'a précédée malheureusement...

1990...un changement de décennie parfaitement négocié notamment grâce à ce nouveau titre. Un titre qui les replace d'entrée comme l'un des groupes phares sur lequel on va pouvoir encore compter dans les années à venir...

1990...une belle année 1990 avec de la qualité à tous les étages. Le groupe a su rebondir comme il fallait et ça se voit. Du moins ça s'entend...

1994...après une absence de 4 ans, ils signent ici un retour fracassant et nous livrent par la même occasion leur 2ème MERVEILLE ! Pour un groupe pur rock, une véritable prouesse ! Ils auront laissé dans l'histoire 2 des plus beaux Ultimate Slow de la décennie, voire de cette fin de XXième tout court !

1994...leur dernier hit notoire. D'autres titres sortiront par la suite mais le groupe ne retrouvera jamais le niveau d'excellence des années précédentes

1994...une dernière ballade de très gros calibre pour prouver une nouvelle - et dernière - fois qu'ils sont vraiment parmi les meilleurs dans ce domaine !

1999...cela n'empêche pas de les retrouver quelques années plus tard. L'aventure n'est toujours pas finie les concernant à première vue !

1999...une fin de décennie 90 sur les chapeaux de roue avec pléthore de titres et de la qualité à tous les étages. La preuve une nouvelle fois avec cette version revisitée particulièremlent réussie du titre des Divinyls datant de 1996. Une version revisitée qui va leur permettre de revenir un tant soit peu dans la course...

2003...on les perd régulièrement de vue désormais et ils reviennent toujours et encore. Une volonté d'avancer qui force le respect, c'est clair...

2003...le groupe arrive à maintenir un niveau qualitatif plus qu'évident et ce quelques soient les décennies. La marque des Grands forcément !

2008...ils disparaissent de nouveau pendant près de 5 ans et les voici de retour en cette année 2008 dans une forme qu'on qualifiera de certaine. Suffisante en tout cas pour continuer à faire parler d'eux...

2016...et on les reperd de vue pendant près de 8 ans. A chaque titre l'on se dit que ce sera surement le dernier et à chaque fois ils reviennent. C'est pas beau ça !

2017...qui eut cru qu'ils seraient encore là en 2017 ? Et pourtant , rien ni personne ne semble être en mesure de stopper leur envie d'aller encore et encore plus loin dans l'aventure...

2020...et les voilà qui entament leur 6ème décennie ! Bon nombre de leurs collègues des années 70 ont disparu depuis belle lurette et eux sont toujours là. Respect comme on dit !

2020...encore un joli titre dont ils ont le secret. Les années ont beau passer, leur talent dans le domaine des titres à émotions ne faiblit pas d'un iota. A quand le prochain...?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article