Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Joan Jett, de son vrai nom Joan Larkin, est une auteure compositrice américaine qui démarre sa carrière artistique au sein du groupe exclusivement féminin « The Runaways ». Groupe qui connaîtra son heure de gloire au milieu des années 70 et qui produira pas moins de 5 albums entre 1975 et 1979.

Après la séparation du groupe, la chanteuse enregistre 3 titres en solo dont un certain « I love Rock’n’Roll », reprise d’un titre des Arrows.

Puis sort un premier album éponyme en 1980 mais ce dernier est refusé par 23 Labels ! Et finit par être produit sous un label indépendant. La chanteuse en profite pour s’adjoindre quelques compères et crée ainsi Joan Jett andThe Blackhearts.

En 1982, l’album ressort sous le nouveau nom de « I love Rock’n’Roll ». Album dont va être extrait l’énormissime single du même nom, single qui va faire un véritable carton planétaire. Album qui produira également le titre « Crimson and clover » qui effectuera également un très beau parcours dans les Charts.

D’autres albums vont sortir par la suite mais sans pouvoir réaliser avec cet opus particulièrement abouti.

Le groupe connaîtra un dernier succès notoire en 1988 avec le titre « I hate myself for loving you », single extrait de l’album « Up your alley ».

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Bad reputation 1981
  • I love rock ‘n’ roll 1982
  • Crimson and clover 1982
  • Do you wanna touch me 1982
  • Fake friends 1983
  • The French song 1983
  • Cherry bomb 1984
  • Good music 1986
  • I hate myself for loving you 1988
  • Little liar 1988
  • Dirty deeds 1990
  • Love hurts 1990
  • Backlash 1991
  • Don't surrender 1991
Joan adore le Rock'N'Roll !

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1981...après quelques essais restés infructueux, voici enfin venu le temps de la reconnaissance et du premier succès notoire. Bon, pour l'instant, ça se limite aux Etats-Unis mais c'est déjà ça !

1982...puis arrive CE titre. Un titre sorti de nulle part et qui va littéralement enflammer le monde entier. Et surtout tous les Dancefloor de la planète. La notoriété de la Belle explose littéralement. Magistralement MA-GIS-TRAL !

1982...une suite qui ne peut rivaliser mais qui offre quand même au groupe son 2ème succès planétaire. Et toujours sur une base 1000 % rock. Ça décoiffe !

1982...la passe de 3 ! Le groupe marche littéralement sur l'eau et les hits s’enchaînent à une vitesse époustouflante. Vont-ils tenir la cadence, ça c'est autre chose...

1983...les années se suivent mis ne se ressemblent pas forcément. Après une année 1982 exceptionnelle en tous points, l'année 1983 va se révéler quelque peu décevante...

1983...bon, ce qui est sur, c'est que la patate est toujours de mise et que la sonorité du groupe ne varie pas d'un Iota. Des fois, ça produit des tubes. Des fois, de simple petits hits...

1984...un Cru très moyen. Le groupe n'arrive pas à retrouver la dynamique exceptionnelle de l'année 1982 et peine à produire des titres de gros calibre

1986...après une année 1985 à vide, on retrouve le groupe en grande forme en cette nouvelle année. Et qui dit grande forme, dit retour du succès, comme par hasard...

1988...l'année 1987 restera elle aussi très moyenne. Par contre, la suivante, elle, va se révéler nettement plus à la hauteur. Le groupe signe ici son dernier hit planétaire de très gros calibre. Comme quoi, il leur en restait encore sous la pédale !

1988...ah, enfin une incursion dans l'Intimiste. Ca manquait sacrément au tableau. Bon, c'est de l'Intimiste version 100 000 volts mais on s'en contentera largement !

1990...le groupe aura tenu jusqu'au croisement de décennies. Une belle prouesse après 10 ans d'une carrière particulièrement réussie. Une carrière qui aura quand même produit l'un des plus beaux joyaux de l'histoire musicale des années 80, rien que ça !

1990...la plupart des années paires auront particulièrement réussi au groupe. Une nouvelle preuve avec ce nouveau titre Intimiste de grande classe

1991...allez, un p'tit dernier pour la route. Une histoire qui se sera déclinée en mode rock du début jusqu'à la fin. Comme savent si bien le faire les américains !

1991...allez, ce n'est pas tout à fait fini. Même si le groupe ne fera plus que de la figuration dans les années à venir, ce qu'il continuera de produire n'est pas dénué de tout intérêt, c'est clair...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article