Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Stock Aitken & Waterman, plus connu sous l’abréviation SAW, est un trio anglais de compositeurs-producteurs considéré à ce jour comme l’une des associations de composition et de production parmi les plus productives et surtout efficaces de tous les temps. Avec à la clé plus de 100 titres ayant intégré le Top40 Anglais et 40 millions de disques vendus, rien que ça.

La saga SAW démarre au début des années 80 quand le premier du trio, Mike Stock, alors compositeur de renom rencontre le second du trio, à savoir Matt Aitken, alors guitariste accompli. Une rencontre qui abouti sur la création d’un premier label en 1982.

Mais c’est seulement à partir de l’année 1984 que le duo monte en puissance et surtout s’associe avec le troisième larron du futur trio à savoir Pete Waterman compositeur et Dj. Trio qui sort la même année un premier titre « You think you’re a man » pour le chanteur, ou plutôt la chanteuse Divine, drag queen alors très en vogue. Suivi de peu de « Whatever I do (Wherever I go) » pour une autre chanteuse qui n’est autre qu’Hazell Dean. Deux titres qui vont cartonner et mettre en lumière le trio de façon fracassante.

A tel point que le groupe Dead Or Alive s’intéresse vivement à eux et leur demande de produire et d’arranger leur nouveau titre « You spin me round (Like a record) ». Et le résultat va aller bien au-delà des espérances du groupe avec la production d’un méga hit planétaire l’année suivante en 1985. Méga hit qui va faire littéralement exploser la notoriété du groupe, tout en faisant exploser celle du trio de production.

L’année 1985 voit également la création de leur nouveau studio d’enregistrement The Borough, très rapidement rebaptisé ‘The hit Factory (‘La fabrique à tubes’). Un studio d’enregistrement qui voit la production d’un premier hit avec le titre « Say I’m your number one » pour la chanteuse Princess. La même année, c’est au tour des Bananarama de faire appel au trio en leur demandant de revisiter le titre phare des Shocking Blue’s « Venus ». Nouvelle version qui sort l’année suivante en 1986 et qui va devenir à son tour un méga hit planétaire.

Toujours en 1986, c’est au tour du duo Mel & Kim de bénéficier des faveurs du trio avec la production du titre « Showing out (Get fresh at teh weekend) ». Titre phare qui lance les 2 filles de façon fracassante sur le devant de la scène musicale anglaise.

L’année suivante en 1987, la ‘fabrique à tubes’ continue de produire de nouveaux top hits avec les titres « Heartache » pour le duo Pepsi & Shirlie, « I jus’t can’t wait » pour Mandy Smith, « In love with love » pour Debbie Harry, « Get ready » pour Carol Hitchcok et « Toy boy » pour Sinitta notamment.

Mais aussi, et surtout, les énormissimes « Nothing’s gonna stop me now » pour Samantha Fox, « Never gonna give you up » pour Rick Astley et « I should be so lucky » pour Kylie Minogue. Trois artistes alors totalement inconnus et qui vont devenir des stars incontestables et incontestées dans les années qui vont suivre.

Le trio crée son propre label PWL également en 1987, label qui va devenir l’une des références planétaires dans les années qui vont suivre et dont l’un des tous premiers titres produits sera justement le « I should be so lucky » de Kylie Minogue.

Le succès incroyable du trio ressemble de plus en plus à celui rencontré quelques années auparavant par la Motown aux Etats-Unis, commence à faire des envieux et suscite de plus en plus de jalousie dans le milieu.

Ce qui ne les empêche pas de continuer à voler à des hauteurs stratosphériques côté succès en 1988 avec la production de nouveaux titres et surtout de nouveaux artistes comme Brother Beyond et Jason Donovan notamment. Lesquels cartonneront sur le titre « The harder I try » pour les premiers et « Nothing can divide us » pour le second. Sans compter l’association magique Minogue/Donovan sur le titre « Especially for you » qui restera incontestablement comme l’un des tubes parmi les plus glamours de la décennie.

L’année 1989 restera comme le millésime le plus exceptionnel du trio avec pas moins de 7 titres classés N°1 et 15 titres classés dans le Top5 côté Charts anglais tous artistes SAW confondus. Avec de nouveaux lauréats comme Donna Summer et le titre « This time I know it’s for real », Sonia et son « You’ll never stop me loving you », « Blame it on the boogie » pour le groupe Big Fun et « I just don’t have the heart » pour Cliff Richard.

Une aventure incroyable qui va malheureusement commencer à battre de l’aile en milieu d’année 1991 lorsque Matt Aitken décide de quitter le navire. Puis ce sera au tour de Mike Stock de quitter à son tour l’aventure deux ans plus tard en 1993, un Mike Stock qui aura comptabilisé l’écriture ou la production de plus de trois cent titres classés dans le Top75 anglais et 30 albums ayant été certifié Platine, rien que ça !

Un ultime départ qui mettra ainsi fin à une saga proprement incroyable, saga qui aura produit un nombre pour le moins hallucinant de méga hits planétaires et qui aura fait de ce trio génial l’un des plus inspirés et les les productifs de cette fin de XXième siècle !

A découvrir ou redécouvrir.

  • Mandy Smith - I Just Can't Wait 1987
  • Morgan Mc Vey – Looking god diving 1987
  • Debbie Harry - In Love With Love 1987
  • Carol Hitchcock – Get ready 1987
  • Samantha Fox - Nothing Gonna Stop Me Now 1987
  • The Mint Juleps – Best of both worlds 1987
  • Sinitta – Toy boy 1987
  • Stock Aitken Waterman – Roadblock 1987
  • Precious Wilson – Only the strong survive 1987
  • Dolly Dots – What a night 1987
  • Laura Branigan - Shattered Glass 1987
  • Rick Astley - Never Gonna Give You Up 1987
  • Nick Straker - A Walk In The Park 1987
  • Edwin Starr - Whatever Makes Our Love Grow 1987
  • Steve Walsh - Let's get Together Tonight 1987
  • Kylie Minogue - I Should Be So Lucky 1987
  • E.G. Daily - Mind Over Matter 1988
  • Brother Beyond - The harder I try 1988
  • Jason Donovan - Nothing Can Divide Us 1988
  • Sabrina - All Of Me Boy oh Boy 1988
  • Sigue Sigue Sputnik – Success 1988
  • The Reynolds Girls - I'd Rather Jack 1989
  • Donna Summer - This Time I Know It's for Real 1989
  • Pat and Mick - I Haven't Stopped Dancing Yet 1989
  • Sonia - You'll Never Stop Me Loving You 1989
La fabrique à tubes - Partie 2

1987...premier titre et premier méga hit direct. Une notoriété qui explose littéralement du jour au lendemain et qui propulse la chanteuse au sommet de la renommée à la vitesse de la lumière. ENOR-MI-SSIME !

1987...un des nombreux duos de la Fabrique à tubes qui passera totalement sous les radars. Beaucoup de prétendants mais peu d'élus au final...

1987...étonnamment, et malgré une qualité de titre évidente, l'apport des SAW sur ce coup là ne sera pas des plus déterminants pour la carrière solo de la chanteuse. Mauvaise pioche comme on dit...

1987...il aura suffi d'un titre, CE titre, pour faire entrer la chanteuse dans la légende musicale des années 80. Un exemple parmi tant d'autres dans l'écurie des SAW...

1987...une reprise en main salutaire de la chanteuse qui lui permet d'obtenir son deuxième méga hit planétaire. Ça, c'est sur, personne ne pourra l'arrêter !

1987...encore un groupe pour lequel l'intervention des SAW n'aura pas apporté grand chose. Il faut dire que le trio est spécialisé dans les tubes, pas forcément les miracles...

1987...les Faiseurs de Tubes lui offrent son premier hit intergalactique. ENORMISSIME titre qui va mettre le feu à tous les Dancefloor de la planète et faire exploser la notoriété de la chanteuse. Elle signe ici tout simplement le plus gros hit de toute sa discographie. MA-GIS-TRAL !

1987...ils se permettront même le luxe d'écrire pour eux. Même si ce titre là ne restera pas comme leur Chef d'Oeuvre, il aura au moins eu le mérite de les mettre en scène !

1987...la carrière solo aura été un peu plus compliquée à gérer que prévue. L'aventure Eruption aura été grandiose mais la suite nettement moins. Et même les SAW n'y pourront rien changer...

1987...une aventure qui aura duré près de 8 ans, pas mal pour un petit groupe sans prétentions. Et qui se termine en fanfare avec ce titre qui restera incontestablement comme l'un de leurs meilleurs

1987...un petit passage par la Hi-NRG qui lui permet de revenir dans la course en cette fin de décennie 80. Comme quoi, dans une carrière, rien n'est jamais fini !

1987...l'ENORMISSIME hit transcosmique qui va le révéler ! Ce titre met littéralement le feu à tous les Dancefloor de la planète et restera surement comme son tube le plus emblématique

1987...une première version du titre sortira en 1980 et lancera la carrière du groupe. Cette version remixée des SAW clôturera leur carrière de la meilleure manière qui soit. Que demander de plus !

1987...les SAW sont appelés à la rescousse pour sauver la carrière du soldat Starr mais c'est peine perdue malheureusement. L'homme fait désormais partie du passé...

1987...une carrière prometteuse - la preuve avec ce titre - stoppée net par un décès prématuré à l'âge de 30 dans un accident de voiture sur les routes d'Ibiza. Cruel destin !

1987...dès son 2ème single, la belle obtient son premier méga hit planétaire, rien que ça. Une réussite fulgurante, fracassante et qui propulse One Shot notre jolie blondinette des les plus hautes sphères de la gloire et du succès. MA-GIS-TRAL !

1988...peu de titres à mettre au crédit de la chanteuse mais quelques belles réussites. Dont ce titre qui fera partie des 3 titres d'envergure qui lui auront permis de s'illustrer durant cette décennie bénie

1988...arrive le trio magique Stock-Aitken-Waterman et le groupe trouve un nouveau souffle certain, comme très souvent avec les SAW. Le groupe signe ici tout simplement le plus gros succès de sa carrière et l'un des plus gros hits de la décennie. MA-GIS-TRAL !

1988...premier single et premier top hit planétaire. Le bellâtre australien ne pouvait rêver meilleur démarrage de carrière. Du moins carrière musicale car pour le reste, il a déjà fait plus que ses preuves !

1988...du pur Italo Disco en version Hi-NRG. Quand on réunit les 2 courants majeurs du moment, voici le résultat...

1988...année 87 à vide et retour en 1988 dans un style qui n'a plus rien à voir avec ce qu'ils proposaient avant. Sont-ce les mêmes, c'est vraiment à se demander. En tout cas, le changement paie puisqu'ils décrochent ici un nouveau top hit

1989...certains duos des SAW rentreront dans la légende, d'autres resteront d'illustres inconnus. Ce qui sera le cas de ce duo pourtant pétillant mais qui restera dans l'histoire uniquement pour ce One Shot...

1989...son méga tube version Hi-NRG. Et oui, la belle Donna a eu les faveurs des faiseurs de tubes et forcément, avec eux, c'est raz-de-marée planétaire garanti !

1989...nouveau duo à la carrière un peu plus longue que le duo précédent. Ils obtiendront plusieurs hits classé mais c'est CE titre qui restera comme le fleuron de leur discographie

1989...un démarrage de carrière sur les chapeaux de roue avec ce titre qui la hisse One Shot au rang de star planétaire. Un énormissime hit Dance qui restera comme le plus gros succès de toute sa discographie. MA-GIS-TRAL !un démarrage sur les chapeaux de roue avec ce titre qui la hisse One Shot au rang de star planétaire. Un énormissime hit Dance qui restera comme le plus gros succès de toute sa discographie. MA-GIS-TRAL !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article